Suivi en mode dégradé

L'ensemble des interfaces hard/soft
Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Suivi en mode dégradé

Messagepar remyb » Dim Jan 10, 2016 10:05 am

J'ouvre ce fil pour l'étude des système de suivi en mode dégradé : manuel ou semi-manuel (en cas de défaillance de la partie électrique / électronique). Dans ce mode dégradé, la tolérance sur l'orientation des miroirs est plus largue.

Je commence par un système de suivie "hydraulique".
Le systéme est composé de :
  • Un vérin hydaulique qui assure l'orientation des facettes
  • La pression dans ce vérin est fourni par un absorbeur auxiliaire
  • L'absorbeur axillaire est monté parallèlement à l'absorbeur principal, sur son coté "Est".
Le principe est le suivant :
Lorsque les miroirs se désalignent, ils focalisent sur l'absorbeur auxiliaire, qui s'échauffe et monte en pression. La pression actionne le vérin qui repositionne les facettes.
La nuit, avec les pertes thermiques, la température de l'absorbeur auxiliaire redescente, la pression retombe, et l'ensemble vérin + facettes reprend sa position initiale (il faut prévoir une butée basse).

Bien sur, une partie du soleil réfléchie étant utilisé par l'absorbeur auxiliaire, la puissance utile sera moindre ! Mais ce système est complètement autonome : pas de source d'énergie, hormis le soleil !

Il a deux limitations :
- En cas de passage nuageux, il perd la position du soleil et revient à la position initiale. Dans une telle situation, il faut un recaler les facettes manuel, et attendre que l'absorbeur auxiliaire remonte en température...
- A priori, il ne supporte pas le gel...

Pour la partie vérin, à voir si un vérin à soufflet suffit :
Image
Ou des système plus exotique comme le gonflement d'un vieille chambre à air de vélo...
Le concentrateur secondaire / isolation thermique peuvent être mis en commun entre les deux absorbeurs. Par exemple avec une géométrie du genre :
absorbeur_auxiliaire.png
Concentrateur secondaire à deux absorbeurs.
absorbeur_auxiliaire.png (551.05 Kio) Consulté 4219 fois

Au niveau dimensionnement, il doit falloir que le volume dans l'absorbeur soit supérieur à celui du vérin de façon qu'une vaporisation complète dans l'absorbeur provoque un déplacement suffisant du vérin.
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:

Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Re: Suivi en mode dégradé

Messagepar remyb » Mar Fév 23, 2016 9:43 pm

Un des problèmes pour faire un suivi manuel (mode dégradé) c'est qu'il est difficile de demandé a un homme de rester en permanence devant une manivelle et de faire un centième de tour toute les 10 secondes. En tout cas, perso, si j'ai à faire ça, c'est :o

Il faut donc mettre en place un système qui permettre d'espacer les interventions humaines, sans pour autant trop perdre de précision dans le suivie du soleil. Et sans électronique, ni électricité (mode dégradé oblige !).

Facile :
SuiviManuel.jpg
Systéme de suivi manuel avec déplacement continu
SuiviManuel.jpg (21.54 Kio) Consulté 4058 fois


:idea: Certain ;) verront sans doute une ressemblance avec mon post de tout à l'heure (Alimentation continue ou déplacement continu ?)... Heuu, et bien comment dire... Ce n'est pas un coïncidence !

En effet le principe est rigoureusement le même :
  1. Manivelle
  2. Vis sans fin
  3. Ecrou (=> irréversible)
  4. Ressort (=> stockage d'énergie)
  5. Facette 1
  6. Biellette (parallélogramme déformable)
  7. Facette 2
  8. Vérin
  9. Différence de pression
  10. Débit de la vanne
  11. :arrow: Déplacement continu
Simple et efficace !
Avec, en prime la modulation de la force stabilisatrice...

P.S. Cyril, tu avais un jour parler d'un système d'horloge mécanique pour commander les miroirs. Chacune des gouttes qui fuient au travers de la vanne sont comme les crans d'une horloge mécanique. Ou comme le sable d'un sablier. Sauf qu'il est plus facile de moduler la vitesse (en ajustant la pression). Alors que les systèmes d'horloge et de sablier sont, au contraire, conçu pour que l'on ne puisse pas changer de vitesse d'écoulement du temps !
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:

andrea
Messages : 44
Inscription : Dim Nov 16, 2014 6:56 pm

Re: Suivi en mode dégradé

Messagepar andrea » Ven Fév 26, 2016 9:46 pm

Salut Remy,
fil trés interessante...
as tu vu le systeme Solar Flower proposé par Daniel

http://www.solarflower.org/tutorial.php ... tDG_ua3nMt

a full open hardware doc on his site.

je quote:

What does it do?

The Box provides both the energy and accuracy for the tracking system. It's effectively a small solar oven which boils and pumps the liquid ethanol in order to turn The Wheel, which turns The Gearing, which turns The Main Collector into the sun.

How does it do it?

The sides of The Box are parabolic curves, which means that the sunlight which bounces off them is focused to a point. When The Main Collector is pointed directly into the sun this focus sits just off the edge of The Box's copper boiler pipe, which contains ethanol (alcohol).
As the sun moves off the focus shifts onto the boiler, which after a minute or two starts to boil the ethanol, which produces vapour, which forces liquid ethanol out of the tin attached to the boiler and onto The Wheel, which turns the whole device towards the sun.
Now that the focused sunlight has shifted back off the boiler the ethanol vapour starts to condense back into a liquid, which creates a vacuum and sucks more ethanol through the boiler and refills the system.

Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Re: Suivi en mode dégradé

Messagepar remyb » Sam Fév 27, 2016 11:52 am

andrea a écrit :http://www.solarflower.org/tutorial.php?lang=en&tut=box#.VtDG_ua3nMt

C'est de l'optique non imageant de très bas niveau.
Je dirais 2, peut-être 3
Alors qu'en théorie, ça va à l'infini au carré...

J'ai mis la solution sur le forum depuis plusieurs mois (parti optique de concentration secondaire)...
Mais, c'est pas facile d'être clair par post.

Je vous fait la démons cette après-midi. Si vous avez de quoi filmer, ça devrait être instructif.
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:


Revenir vers « Capteurs, Programmes, Contrôle moteurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

cron