Compte rendu 30 mai 2015

Réflexion sourcing, outils, procédure perçage précision
Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Altab » Lun Juin 01, 2015 8:24 am

Récapitulatif des idées


    Réflexion 1
sur l'équerrage de notre structure. Les 4 barres qui forment le rectangle où les miroirs sont fixés nécessite d'être bien parallèle deux à deux. Pour ce faire l'idée d'une barre de réglage en diagonale qui serait installé et démonté lors du montage pourrait faciliter la tâche et éviter des réglages.

    Réflexion 2
Les trous de fixation qui nécessite une précision doivent être de 6,1mm. Les vis sont du M6. Sinon il est vrai qu'il est dommage de chercher une précision très fine de perçage si c'est pour faire des trous de diamètre 7 !
Pour pouvoir avancer et conclure sur les trous de fixations, il est nécessaire d'avoir les caractéristiques des machines outils qui sont à notre disposition.
C'est le travail qui doit être fait le plus tôt possible.
Ce travail nous permettra de trouver un juste milieux entre la précision souhaité inférieur au 10ème de mm et la précision réalisable.
La réflexion est identique sur le découpage des plaques de support moteur et miroir. Découpage laser pourquoi pas mais tôle acier de 6mm pour les miroirs, vérifier qu'une découpe laser qui nous soit accessible est cette capacité.
"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Lun Juin 01, 2015 3:38 pm

#1 :
2 possibilités :
- 1 diagonale sur le cadre seul (à démonter après serrage) :
Image
- 1 diagonale pour l'ensemble (moins précis mais suffisant d'après Jean) :
Image

#2 :
- Il me semble que la précision que l'on peut obtenir avec de la découpe laser est minimum de 0,5mm (incompatible avec un trou de passage Ø6,1mm pour du M6...) => nécessité d'utiliser une fraiseuse CNC (info donnée par Jean : on peut trouver des foret Ø6,1 sur le site otelo.fr )
- Si tôle d'épaisseur 6mm trop épaisse pour la découpeuse laser que l'on peut utiliser => empiler 2 pièces identiques d'épaisseur 3mm (merci Jean pour cette astuce)

philemon
Messages : 3
Inscription : Lun Mai 18, 2015 3:21 pm

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar philemon » Lun Juin 01, 2015 4:26 pm

Hello les amis,

Merci alain pour le compte rendu !

Voici les infos concernant la perceuse ( et qq photo )de La Paillasse.

C'est une Bosch sur colonne
PBD40
( laser technologie)

Qu'en pensez-vous en ce qui concerne la précision ?
Pièces jointes
20150601_114852.jpg
20150601_114852.jpg (831.38 Kio) Consulté 4109 fois
20150601_114845.jpg
20150601_114845.jpg (734.38 Kio) Consulté 4109 fois
20150601_114837.jpg
20150601_114837.jpg (706.58 Kio) Consulté 4109 fois
20150601_114828.jpg
20150601_114828.jpg (752.73 Kio) Consulté 4109 fois
20150601_114818.jpg
20150601_114818.jpg (859.08 Kio) Consulté 4109 fois

Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Altab » Mer Juin 03, 2015 5:23 pm

Après avoir vu la perceuse et discussion avec Phil et Andrea, :!: :!:

on propose la chose suivante : fabriquer un gabarit pour les trous de précision de diamètre 6,1. Le gabarit permet de définir précisément la distance entre deux points et donc d'obtenir une bonne précision. On peut définir une tolérance de +/- 0,1 mm. Avec une machine de l'électro lab je pense que c'est carrément envisageable.

Le gabarit sera utilisé juste pour le marquage et ainsi ne sera pas abîmé.

On peut aller plus loin en imaginant un gabarit en U, on pourrait ainsi réaliser les trous de support miroir et les trous supports moteurs.

Cywil, qu'en penses-tu ?
"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Jeu Juin 04, 2015 8:27 am

D'après mes calculs (chaîne de cote), dans le cas le plus critique (extrema des tolérances) le dernier trou pourrait se placer à 1,2mm de sa position théorique... si cela vous convient alors ok mais il faut être conscient de la possibilité de cette configuration en prenant une tolérance de +/-0,1mm

Je ne vois pas bien le concept du gabarit en U...
Chaque trou côté support moteur doit nécessairement être effectué lors de la même opération que son trou coaxial côté support miroir (il suffit de faire un trou à travers tout...)

Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Altab » Jeu Juin 04, 2015 11:15 am

Je pense que c'est ok pour la tolérance, car ce qui nous importe ce n'est pas le décalage totale, c'est la capacité que l'on a à reproduire une distance égale entre deux support de miroir, dans notre cas on est reproductible à +/- 0,1 mm.

Concernant le U, je supposais que l'erreur obtenu serait corrigé par le coupleur qui justement permet de " récupérer" le "petit millimètre" d'écart qu'on pourrait obtenir.

Et oui pour le trou à travers tout pourquoi pas, mais sur la seconde surface il n'y aura pas de pointage, et ça risque d'être problématique.
"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Jeu Juin 04, 2015 12:14 pm

Ok, vous maîtrisez bien mieux que moi quels sont les paramètres importants du concentrateur.

Mais d'un point de vue pratique, ce +/- 1,2 mm, on le répercute sur la largeur du cadre?
=> si oui, il faudra certainement ajuster les dimensions de la poutre en diagonale (qui sert à faire l'équerrage du cadre)
=> si non, l'entraxe entre le dernier miroir du premier cadre et le premier miroir du deuxième cadre ne sera pas identique à l'entraxe entre 2 miroirs consécutif d'un même cadre.

Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Altab » Jeu Juin 04, 2015 1:39 pm

étant donné que les deux profilés seront usinés en même temps, si il y a un décalage il sera identique.
Par ailleurs, on peut s'arranger pour diviser par deux la chaine de côte, en définissant deux références qui correspondent chacune à une extrémité du profilé.

Donc la barre diagonale nous assurera de l'équerrage. Je ne crois pas qu'elle intervienne dans la précision des trous.

Il faudrait confirmation d'Hugo où Oriane pour la précision. Mais je crois qu'il va falloir passer à la partie test fabrication.
"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Jeu Juin 04, 2015 2:08 pm

Alaintab a écrit :étant donné que les deux profilés seront usinés en même temps, si il y a un décalage il sera identique.

Non, je ne suis pas d'accord... le dernier trou du 1er cadre peut être positionné à +/-1.2mm de sa position théorique alors que le 1er trou du 2ème cadre sera positionné à +/-0.1mm, il y aura donc une différence... (je peux faire un croquis si c'est n'est pas assez clair)


Alaintab a écrit :Par ailleurs, on peut s'arranger pour diviser par deux la chaine de côte, en définissant deux références qui correspondent chacune à une extrémité du profilé.

Je ne pense pas que l'on puisse obtenir une longueur de poutre à +/-0,1 mm près... on ne peut donc pas avoir 2 références aux extrémités...


Alaintab a écrit :Il faudrait confirmation d'Hugo où Oriane pour la précision. Mais je crois qu'il va falloir passer à la partie test fabrication.

Si vous voulez... j'anticipe juste les problèmes qui pourraient survenir...

Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Altab » Jeu Juin 04, 2015 4:15 pm

Je veux bien le croquis ^^
"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

philemon
Messages : 3
Inscription : Lun Mai 18, 2015 3:21 pm

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar philemon » Sam Juin 06, 2015 4:40 pm

Pourrait on valider le choix du matériel pour passer la commande même si la façon de procéder n'est pas encore fixé ?

Cela nous permettrai de ne pas perdre de temps tout en nous laissant un peu de temps de réflexion.

Qu'en pensez vous ?

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Lun Juin 08, 2015 2:20 pm

philemon a écrit :Pourrait on valider le choix du matériel pour passer la commande même si la façon de procéder n'est pas encore fixé ?


OK, mais, a t-on les outils nécessaires pour ajuster la longueur de la poutre support moteurs? quelle est la tolérance sur la longueur des poutres que le fournisseur nous propose?

Avatar de l’utilisateur
Cywil
Messages : 73
Inscription : Sam Mars 28, 2015 12:10 am
Localisation : Lille

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Cywil » Lun Juin 08, 2015 2:29 pm

Alaintab a écrit :Je veux bien le croquis ^^

Alain, pour le +/-1,2mm, regarde sous FreeCAD l'esquisse de ce fichier : http://cloud.osefrance.org/public.php?s ... 45716d9228

tu constateras également qu'avec 2 poutres identiques, le 1er trou de la poutre est bien à +/-0,1mm de sa position théorique...

Avatar de l’utilisateur
HugoF
Messages : 105
Inscription : Lun Nov 17, 2014 9:51 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar HugoF » Jeu Juin 11, 2015 2:31 pm

Hello !
Désolé pour mon silence ces derniers temps.
Oui je pense qu'il faut passer à la fabrication, quitte à se planter et à apprendre pour la suite. C'est le but de la maquette (se planter:)
Fabriquer la chose et repérer les étapes critiques et les méthodes pour pouvoir faire mieux la prochaine fois. Tout en trouvant des méthodes faisables par les utilisateurs sur le terrain... si nos critères de précisions sont trop stricts ça veut dire qu'il faut qu'on revoit la conception car on n'est plus DIY-friendly...

Sur la précision :
se rappeler que le critère c'est que la position des rectangles lumineux issus des miroirs soit maitrisée autour de 1cm (+ou- 5mm) au niveau du récepteur.
Ce critère se décline ainsi : pour un récepteur à 2m de haut et un cadre de 2m de large, les facettes doivent être orientées à 0.1°près (je dois écrire le calcul dans le wiki). C'est le critère angulaire le plus sévère à cause de la distance de propagation. Pour ça on a pris des moteurs qui ont un pas de rotation suffisamment fin. Et le contrôle électronique qui est prévu par l'équipe moteur devrait permettre de toujours bien positionner la lumière dans le récepteur.
Pour le reste de la structure, il nous faut un parallélisme des miroirs à l'échelle du cm sur les 2m de longueur. Et donc que la structure générale soit suffisamment droite.

Avatar de l’utilisateur
Ororo
Messages : 42
Inscription : Mar Nov 18, 2014 4:23 pm

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Ororo » Ven Juin 12, 2015 6:46 pm

Hello
Pour compléter le message d'Hugo je dirais que la position d'un miroir par rapport à l'autre n'est pas (trop) critique. Par contre le parallélisme est important!! Donc est ce possible de percer les 2 poutres en même temps? pour être sûr de faire les trous bien en face, c'est possible?

Guillaume F
Messages : 11
Inscription : Ven Déc 05, 2014 3:13 pm

Re: Compte rendu 30 mai 2015

Messagepar Guillaume F » Dim Juin 14, 2015 1:04 pm

Fixation sur tôles d'acier : avez-vous pensé aux vis autotaraudeuses ?
La vis perce et fait son trou en même temps (ça évite d'avoir à percer avant).
Les tôles des bâtiments industrielles sont fixées de cette façon.

Peut-être pas assez précis pour cette application...
Pièces jointes
serveimage.jpeg
serveimage.jpeg (4.55 Kio) Consulté 4002 fois


Revenir vers « Cadre démonstrateur »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron