Diffuseur pour ampoule fluocompact "baton"

Nos futurs développements à discuter ici. Vous voulez nous suggérer quelque chose qui pourrait nous intéresser ? ou porter un nouveau projet au sein de l'asso ? Proposez-le ici.
Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Diffuseur pour ampoule fluocompact "baton"

Messagepar remyb » Dim Mars 06, 2016 9:33 am

Préambule : Il faut plus voir cette proposition comme un prototype "utile" pour le réflecteur secondaire du concentrateur solaire, que comme un projet vraiment indépendant.

Les ampoules fluocompact "baton" (je ne connais pas leur nom) sont, en générale, les moins chère :
Image
Leur forme très allongée nécessite un réflecteur spécifique pour diffuser la lumière de façon optimum. Comme la source de lumiére n'est pas pontuelle, il faut utiliser un réflecteur non imageant.

Le principe du tracé est toujours le même :
  1. On matérialise le profil dans du carton
  2. Avec une ficelle, on entoure le profil et la source (ou utilisation d'une équerre pour simuler une cible à l'infinie)
  3. Dans mon cas, j'ai choisi une ouverture à +/-45° (donc équerre)
  4. Avec le brin gauche de la ficelle, on trace à droite.
  5. Et réciproquement
  6. On procède de même pour le haut de la nervure, mais en tronquant une partie du profil (on ne garde que 2 des 4 tubes, les deux supérieurs).
  7. Pour les cotés, il faut une partie verticale, à minima pour la douille de l'ampoule.
  8. Pour l'extrémité de l'ampoule, on pourrait se passer de la partie verticale du diffuseur, mais cela ne marche pas pour les concentrateurs... ==> ping-pong entre les deux parties verticale :(
  9. Pour ces cotés, on obtient un arc de parabole. On pourrait optimiser pour faire coïnsider l'extrémités des deux réflecteurs...

Voici les gabarits que j'ai tracés et découpés :
Gabarit.jpg
Gabarit pour la découpe (comme un patron en courture)
Gabarit.jpg (268.17 Kio) Consulté 903 fois

(la petite bande donne l'emplacement des encoches)

J'ai ensuite reporté sur des bouts de cartons. J'ai découpé "à l'arrache" au cuter + ciseaux + poinçon. J'ai, en suite, affiné avec du papier de verre pour enlevé ce qui dépassait.
J'ai utilisé du ruban alu en guise de surface réfléchissante.
Après assemblage, voici le résultats :
Resultat.jpg
Diffuseur non imageant assemblé avec son ampoule fluocompact "bâton"
Resultat.jpg (104.73 Kio) Consulté 903 fois

La nervure m'a paru très fagile, mais, une fois en place, elle joue bien son rôle sans difficulté :lol: !
Pour la lier aux gabarits, j'ai mis de la colle à chaud dans les trous. C'est plus facile qu'une cheville ou un boulon, mais ce n'est pas démontable (de toute façon avec du carton, ça n'aurait pas tenu...).
Les défauts de fabrication de la nervure et des gabarits sont, en partie, lissés par le réflecteur principal.
Pour ce réflecteur pricnipal courbé, j'ai utilisé un feuille épaisse de papier. J'ai fait un plis au milieu (partie non visible sur la photo car maqué par l'ampoule). Sans ce pli, je pense qu'il est impossible de faire coincider les deux extrémités (ou alors il faut beaucoup plus de gabarits extérieurs...)
Sur le bod extrême, je n'ai pas fait de plis, du coup, la surface n'est pas droite :
Detail.jpg
Détail de l'assemblage gabarit/nervure/gabarit.
Courbure correct, mais presence de défaut dans l'autre sens (bord non droit).
Detail.jpg (52.43 Kio) Consulté 903 fois


Alors que sur les réflecteurs latéraux, j'ai fait un plis. Le résultat est bien meilleur !
Pour ces réflecteurs latéraux, j'ai, à tord, fusionné le gabarit et la surface réfléchissante. J'aurais mieux fait d'utiliser le même principe que la nervure :
  • 2 gabarits extérieurs
  • 1 face réfléchissantes (équivalent des nervures), avec des languettes dans la partie verticale
  • et des encoches dans le réflecteur principal
car le lien avec le réflecteur principal aurait été meilleur ;) .

Le test d'éclairage est mitigé car le ruban alu n'est vraiment pas terrible :evil: .
Lorsque l'on passe la main ou une bande de papier devant le diffuseur, on perçoit quand même
une répartition de l'ombre sur l'ensemble de la surface éclairée. Cette répartition est caractéristique des diffuseurs non imageants...

Conclusion :
La nervure joue bien sont rôle, et la prise en "sandwich" donne une courbure de très bonne qualité, malgré une fabrication rudimentaire 8-) .
Pour le réflecteur, les trois plis (le dard central et les 2 bords) semblent indispensables ;) .
Le ruban alu est vraiment mauvais pour la réflexion de lumière :evil: .
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:

Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Re: Diffuseur pour ampoule fluocompact "baton"

Messagepar remyb » Dim Mars 06, 2016 9:43 am

Pour ceux que ça intéresse, voici le détails du tracé (même s'il n'est pas très précis :oops: ) :
Diffuseur_0002.jpg
Nervure et gabarit du réflecteur non imageant
Diffuseur_0002.jpg (80.17 Kio) Consulté 902 fois

Diffuseur_0004.jpg
Emplacement des encoches sur le réflecteur principal
Diffuseur_0004.jpg (20.82 Kio) Consulté 902 fois

Diffuseur_0001.jpg
Partie latéraile
Diffuseur_0001.jpg (232.72 Kio) Consulté 902 fois

Diffuseur_0003.jpg
Gabarit de maintien latéral (CPC), et de positionnement du "dard"
Diffuseur_0003.jpg (119.72 Kio) Consulté 902 fois

P.S.
J'ai colorié les pièces. Ou plus exactement les demi-pièces car, pour la plupart, il faut faire des symétrie pour obtenir la pièce entière.
La taille des encoches est à moduler en fonction de l'épaisseur des piéces fabriquées.
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:

Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 129
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Re: Diffuseur pour ampoule fluocompact "baton"

Messagepar remyb » Sam Nov 11, 2017 10:33 am

Une variante ; Un diffuseur pour tube néon.
La géométrie optique est sensiblement la même, mais en plus allongé et à optimisée pour le diamètre du tube.
Comme pour l'ampoule fluo-compact, la difficulté provient de la réalisation du réflecteur (choix du matériaux réfléchissant, choix du support et mise en œuvre). On retrouve là une des problématique du concentrateur solaire d'OSE ; la réflecteur secondaire , mais sans avoir à faire l'isolation thermique....

A noter que pour usage "nomade", on rajoute une difficulté supplémentaire qui est la taille de l'ensemble. Cela :
* augmente les risques de chocs lors des manipulations.
* augmente la zone avec électricité (de part et d'autre du tube), donc la sensibilité à l'eau
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:


Revenir vers « Futurs projets »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron