Page 1 sur 1

Une micro-centrale hydroelectrique flottante

Publié : Jeu Sep 24, 2015 7:15 pm
par remyb
Le cœur du concept, c'est un caisson rectangulaire contenant une turbine à axe vertical (roue a palettes :?: ).
Le caisson, accroché par des câbles, est immergé en quasi totalité au milieu du cours d'eau. La turbine entrainne une génératrice qui se trouve au dessus du niveau de l'eau. Pour cela, on ajuste la densité du caisson en ajoutant des flotteurs et/ou du leste.
Selon l'évolution des besoins et la taille du cours d'eau, on peut assembler plusieurs caissons verticalement (en liant l'axe des turbines), ou horizontalement (via des poulies + courroie).
On peut aussi imaginer "booster" la production en insérant le caisson dans un barrage "basique" (type barrage de castors, barrage temporaire en galet).

barrage_flottant.png
Caisson constituant un barrrage flottant
barrage_flottant.png (1.84 Mio) Consulté 3477 fois


L'intérieur du caisson est composé d'une partie convergente qui accélère la vitesse, d'un roue à palettes, et d'une partie divergeant. Les partie non utilisées sont remplie de flotteur ou leste pour assuré la flottaison et stabilité de l'ensemble.

Techniquement, il faut quelque chose de simple, petit et basique (pas de joins, d'orientation de pales, etc.). A mon avis, des prototypes pourraient être réalisés facilement par impression 3D.
La puissance relativement faible est à comparer à l'investissement qui me semble lui aussi très faible.
Il faut tenir compte qu'il s'agit d'une production continue et fiable d'énergie renouvelable, facilement adaptable.
De plus, comme il n'y a pas obstruction complète du cours d'eau, je pense que c'est plus facile au niveau légal. Légalement, c'est comme une barque accrochée à la rive ;) , non ?

Re: Une micro-centrale hydroelectrique flottante

Publié : Jeu Oct 01, 2015 3:06 pm
par Nicolas Maurin
C'est le principe du moulin à eau. :)

Re: Une micro-centrale hydroelectrique flottante

Publié : Sam Oct 17, 2015 7:02 pm
par remyb
Nicolas Maurin a écrit :C'est le principe du moulin à eau. :)

Effectivement l'utilisation de l'énergie hydraulique est un principe trés ancien !
Il y a quand même deux grosses différentes :
1 - Sur un moulin à eau, l'axe est horizontal (et une partie de la roue sort de l'eau), ce qui limite les possibilité d'assemblage. Avec un axe vertical, l'assemblage de caisson élémentaire peut se faire facilement dans les deux directions.
2 - La conversion en électricité autorise le montage en flottant car la transmission d'énergie peut se faire par câbles électriques souples. Cela limite l'impact sur l'environnement et permet le déplacement / modulation de l'installation.