Élections sans candidats

Nos méthodes de fonctionnement constituent elles aussi une expérimentation en tant que telle. Ici nous discutons de nos méthodes et de celles des autres, de la sociocratie, holacratie, et tous les systèmes de gouvernance collaboratif et participatif.
Avatar de l’utilisateur
HugoF
Messages : 105
Inscription : Lun Nov 17, 2014 9:51 pm
Localisation : Paris
Contact :

Élections sans candidats

Messagepar HugoF » Jeu Juin 04, 2015 10:03 pm

comment ça peut marcher ce truc ?

Avatar de l’utilisateur
Altab
Messages : 116
Inscription : Mar Fév 03, 2015 9:38 am

Re: Élections sans candidats

Messagepar Altab » Ven Juin 05, 2015 6:07 am

"On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré." A.E.

Avatar de l’utilisateur
Didier Dehnaten
Messages : 10
Inscription : Jeu Mars 19, 2015 6:42 pm
Localisation : Marbella
Contact :

Re: Élections sans candidats

Messagepar Didier Dehnaten » Mar Juin 09, 2015 12:05 am

Vous avez deux tours de vote pour chaque candidat. Dans les deux cas, ce qui importe sont les arguments présentés. Le nombre de vote par personne est seulement orientatif. Rappelez-vous que le pilier de la Sociocratie est le principe de consentement. Cela apparaît clairement durant le processus d'élection. Je vois que l'auteur du document a fait une modification su le point 8 de la roue. L'originale appartient a Gilles Charest. Je cite:
" Obtenir une proposition d'un des membres du groupe en faveur d'un candidat.
Quand les membres du groupe ont épuisé leurs arguments en faveur de leur choix, l'animateur fait un nouveau décompte des voix et demande au groupe si un des membres peut faire au groupe une proposition de choix. Il n'autorise qu'une proposition à la fois, Il garde silence en s'interdisant de faire une proposition au nom du groupe." Ce dernier point pour des raisons d'influence que l'animateur naturellement exerce sur son groupe.

Ce point 8 est la partie délicate du processus. Dans un moment de silence, après l'épuisement des arguments, les membres se placent dans un état d'objectivité, et depuis cette position intérieure, centrée, propose au nom du groupe un candidat. En cas de manque de maturité, (je ne crois pas que cela soit votre cas) vous pouvez limiter la règle au nombre de vote par candidat. Cela évite la manipulation des membres peu objectifs.
Le consentement fait le reste du processus au point 9.
La célébration est un point de grande valeur dans le processus de prise de décision par consentement, et l'élection d'un membre pour un poste en est une. Célébrer une décision signifie cultiver l'esprit de votre équipe. C'est la culture de l'identité collective relative à votre groupe qui se bénéficie de cette célébration.


Revenir vers « Gouvernance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron