Page 1 sur 1

Jeremy Rifkin

Publié : Mer Fév 18, 2015 6:16 pm
par Altab
Je conseil la lecture du dernier ouvrage de Jeremy Rifkin, il aborde la thématique du travail collaboratif, de l'open source.

L'association Open Source Ecology USA est cité et la démarche expliqué succinctement !

Re: Jeremy Rifkin

Publié : Lun Avr 20, 2015 8:35 am
par mfarges
Attention avec Rifkin cependant, c'est un économiste, il a tendance a négliger les problèmes de ressources dans ses scénarios (je pense nottamment à la Troisième révolution industrielle) : http://www.lesechos.fr/14/10/2014/LesEchos/21792-053-ECH_pourquoi-rifkin-fait-fausse-route.htm

"La thèse séduit, chacun y trouve son compte : pourfendeurs d'un fordisme exploiteur, hédonistes qui n'y verront aucune remise en cause de la consommation ou de la mobilité (au contraire, tout y sera gratuit), industriels alléchés par de nouveaux marchés, écologistes naïfs misant sur une énergie propre et abondante... Que le futur semble radieux ! Malheureusement, Rifkin possède un penchant courant chez les économistes : à aucun moment ne l'effleure la question de la disponibilité des ressources physiques, ou de la réalité matérielle de ses réflexions."

Voir aussi: http://alternatives-economiques.fr/blogs/vidalenc/2015/01/22/la-3eme-revolution-industrielle-%E2%80%A6ou-l%E2%80%99age-des-low-tech/

Re: Jeremy Rifkin

Publié : Mar Avr 21, 2015 1:17 pm
par Altab
Merci Mathieu pour ce commentaire. En effet, et je crois qu'il faut faire ce travail sur tous les sujets, il faut savoir garder un esprit critique :twisted: .

En l’occurrence, je n'ai pas lu la troisième révolution industrielle mais "La nouvelle société du cout marginal zéro", je crois qu'on peut faire les mêmes critiques, ça reste du Jeremy Rifkin, mais il permet quand même d'explorer le champ des possibles.
Je crois qu'il y a beaucoup de notion qui sont encore difficiles à aborder étant donné qu'elles n'en sont qu'au stade de maturation. L'objectif est de pouvoir les circonscrire pour en faire un saut qui soit possible.

Par ailleurs j'ai entamé la lecture de Naomi Klein, "Tout peut changer", Il faut multiplier les idées, les travailler, que chacun puisse se les appropriés pour qu'il en ressorte le meilleur.