GapLoss sur le concentrateur secondaire

Un soleil, des miroirs, un réflecteur secondaire, un absorbeur : plein de questions d'optique.
Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 125
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

GapLoss sur le concentrateur secondaire

Messagepar remyb » Mar Juil 12, 2016 3:09 pm

Definition de GapLoss :
Pertes liées a l'écart entre la cible (l'absorbeur) et l'extrémité du reflecteur CPC (que j'appelle "dard").

L'extimation des pertes est donnée par le rapport entre la taille du gap et la taille de l'absorbeur.
Pertes = 2.écart / 2.PI.rayon
Pour une cible de 54mm de diamétre, un écart de 5mm engendre des pertes d'environ 6%.

A partir du programme de calcul des courbes de réflexion non imageante (variante de "CPC"), j'ai simulé des réflexions qui passent pas le gap entre la cible ("ombre") et le dard. Je n'ai fait qu'un coté, mais il faut, bien sur, ajouté la symétrie verticale.


Premiéres constataions :
Pour des gap modérés, les facettes des extrémités n'envoient quasiment jamais de rayons dans le gap. Les rayons perdus provient principalement de la facette centrale (ils apparaissent même pour des trés petites gap) :
GapLoss-0.1.png
Gap=0.1mm
GapLoss-0.1.png (93.75 Kio) Consulté 449 fois

GapLoss-1.0.png
Gap=1mm
GapLoss-1.0.png (207.67 Kio) Consulté 449 fois


Pour des gaps plus importants, ce sont toujours des facettes centrales que proviennent la majorités des pertes. Pour les facettes intermédiaires, les pertes se font du coté de la facette (les rayons qui rebondisent sur le réflecteur opposé ne passe pas par le gap).
GapLoss-2.0.png
Ga2mm
GapLoss-2.0.png (254.25 Kio) Consulté 449 fois

GapLoss-6.0.png
Gap=6mm
GapLoss-6.0.png (370.45 Kio) Consulté 449 fois


Pour les gaps très importants, la provenance de pertes s'étalent.
GapLoss-10.0.png
Gap=10mm
GapLoss-10.0.png (383.66 Kio) Consulté 449 fois


Il est à noter que les pertes entre par les cotés du concentrateur secondaire. Donc,
- si la focalisation des facettes centrales est importantes (inférieure à la moitié de la zone d'entrée) et plutot au niveau de l'absorbeur
- si la facette intermédiaire focalise de façon importante et plutôt du coté opposé (entre 1/7 et 5/7)
on peut fortement limité les pertes dû au GapLoss.
Mais un gap limité est quand même préférable !
Dernière édition par remyb le Mar Juil 12, 2016 3:15 pm, édité 1 fois.
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:

Avatar de l’utilisateur
remyb
Messages : 125
Inscription : Mar Juil 21, 2015 4:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Contact :

Re: GapLoss sur le concentrateur secondaire

Messagepar remyb » Mar Juil 12, 2016 3:11 pm

Pour ceux que cela intéresseraient, voici le code de calcul :
CalculCNIGapLoss.zip
Code de calcul des rayons perdues par GapLoss
(11.61 Kio) Téléchargé 44 fois
______________________________________________________
remyb a écrit :S'il n'y a pas de solution :idea: , c'est qu'il n'y a pas de problème :!:


Revenir vers « Optiques de concentration »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron