2015-05-01 Oselab Design Sprint 3D concentrateur solaire

Après les réunions, il y a les CR de réunion.
Avatar de l’utilisateur
HugoF
Messages : 105
Inscription : Lun Nov 17, 2014 9:51 pm
Localisation : Paris
Contact :

2015-05-01 Oselab Design Sprint 3D concentrateur solaire

Messagepar HugoF » Lun Mai 04, 2015 3:34 pm

1er Mai 2015 - Design Sprint 3D

Séance du samedi annulée (pour cause de participation à la Maker Faire) remplacée par une visioconf le vendredi entre Hugo et Cyril


Objectifs séance :
- ébaucher la structure du récepteur
- finalisation du concentrateur primaire (visserie, allègement)

A faire pour la prochaine fois :
- épaisseur de la paroi supérieure du plastique alvéolaire
- mission facette en demi-tube pvc pour la mi-mai (épaisseur de l'outil de coupe du tube)

A voir avec François :
- rapports hauteur/largeur de l'absorbeur vs largeur et nombre des facettes
- évaluation séparation optimale des miroirs
- équation des paraboles du CPC
- position du tube absorbeur par rapport aux paraboles
- diametre du tube absorbeur (ou 3 petits tubes)


Travail effectué
- premier design du recepteur : cintres paraboliques (forme précise à ajouter plus tard : pour l'instant esquisse non définitive), poutre porteuse, pieds en "tente canadienne" ou "prisme", jonction poutre porteuse /pieds : raccords males...
- insertion des interrupteurs optiques sur les "supports axe rotation"

Questions
- dimension réelles des poutres et état de surface : dépend des normes (choisir une des deux versions de poutres chez dubocage) -> rayon de courbure, etc. éviter les problemes pour les visseries (=> lister les différentes normes des poutres utilisées pour faire la demande collègues Cyril)
- Probleme de la précision de l'usinage pour le positionnement des pièces : Quels outils de percage pour assurer le positionnement (par exemple des moteurs) à la précision nécessaire (sub-millimetre). Possibilité de percer des trous oblongs mais nécessité de précision au montage.
- Recepteur en version horizontale ou inclinée : deux versions (avec accessoires différents). 1) horizontal : hauteur proche de 1,20m : pieds très longs (à 90°) pour enjamber 2) incliné (E-O) : recepteur au sol (changer de raccord et de pieds).
- positionnement des interrupteurs optiques : y a t-il plusieurs éléments ? (boitiers en plus du composant électronique ?), A t-on bien vu qu'il fallait commander 1000+ composants d'un coup ?
- quelle épaisseur de tole peut-on découper avec une CNC ?

Ajout à la liste des matériaux

- Modif d'épaisseur de certaines plaques et poutres en acier -> gains de poids d'une dizaine de kg.
- raccords de tubes carrés http://www.centurion.fr/fr/f1p01.htm x2 pour assemblage du portique (pour poutre de 20x20 ep 2mm)
- pieds du portiques 4 tubes carrés 20x20 ep 2mm
- poutre porteuse recepteur 1 tube carré 20x20 ep 2mm
- cintres paraboliques : tole (ep 2mm).

Journal des choix techniques effectués pendant la conception du démonstrateur

- Angle des pieds du portique : 90°(cf pièce "raccords"). Modif possible mais valeur standard à priori simple : à conserver si possible. Cet angle entre les pieds du portique est défini par la largeur des miroirs primaire (20xLm + 19xLi + cadre) et la hauteur de l'absorbeur. Il doit permettre à la lumière d'atteindre l'absorbeur sans obstacle en orientation nord-sud.
- La longeur du portique recepteur est fixé par la longueur du concentrateur primaire : elle doit être plus grande pour pouvoir enjamber les miroirs primaires en orientation est-ouest. (longeur miroirs primaires = 2m + cadre)
- cintres paraboliques : trou pour la poutre de 2 (en diagonale pour s'adapter à la pièce "raccords"). Forme parabolique à définir mathématiquement et dimensions à redéfinir. Dimensions actuelles : demi-cercle extérieur 20cm diam, entrée CPC approx 15cm )
- Maintien en longueur des cintres paraboliques (empecher le conc. secondaire de coulisser/ translater sur sa poutre). Possibilité : soudure des cintres sur la poutre. Attention lors de la soudure, si la tole n'est pas assez épaisse, déformation possible de la tole.
- pièce à tarauder : l'axe de rotation (pour mettre tige M4), + plaque support pour capteur (M3)
- installation des interrupteurs optiques sur les toles


Liste des outils nécessaires
Travail du metal :
découpes des poutres (nom de l'outil ?)
découpe laser numérique (toles et cintres)
perceuse à colonne (précision humaine..) ou machine à commande numérique (de grande taille ! 2m)
taraud
pliage de tole



Le période prévue pour le design sprint est terminée.
Nous avons presque fini mais il va probablement nous falloir 2 semaines de plus pour finir le design avec les participants. C'est déjà un succès car la méthode était une nouveauté pour nous et nous savons déjà que nous allons réussir à sortir un plan 3D très abouti et extrêmement précis. Nous avons aussi pris de l'avance sur l'étape "liste des matériaux" qui était prévue pour le mois de mai.
Retour d'expérience sur le design sprint participatif, là sur le forum, pour nous améliorer le format par la suite.


Visualisation de l'état actuel du design :
Pièces jointes
CS - 01052015.png
CS - 01052015.png (22.62 Kio) Consulté 933 fois

Avatar de l’utilisateur
Ororo
Messages : 42
Inscription : Mar Nov 18, 2014 4:23 pm

Re: 2015-05-01 Oselab Design Sprint 3D concentrateur solaire

Messagepar Ororo » Lun Mai 04, 2015 5:43 pm

Hugo, qu'appelle tu interrupteur optique ?? et pourquoi y en a-t-il plus de mille?

Avatar de l’utilisateur
HugoF
Messages : 105
Inscription : Lun Nov 17, 2014 9:51 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: 2015-05-01 Oselab Design Sprint 3D concentrateur solaire

Messagepar HugoF » Mar Mai 05, 2015 9:48 pm

Il semble qu'on ne puisse les acheter que par 1000 mais ce n'est pas un problème car Librehardware nous fournit gracieusement.

C'est un composant qu'on pourrait utiliser pour définir un zéro dans la rotation de l'axe miroir. (les moteurs comptent leurs angles en relatifs, pas de position absolue connue)


Revenir vers « Comptes-rendus »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron